… enfin presque. Il nous reste encore beaucoup de kilomètres. Sur un parking de Sibérie, un camion nous rappelle notre pays et que le bonheur est souvent proche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *